Partagez-moi ! Merci !
Facebook
Facebook
Google+
Google+
LinkedIn
RSS
Suivre par Email

Rédaction décalée: dans cette série d’articles, je vous présente 7 techniques (très sé-rieuses) pour créer un nom d’entreprise ou de blog avec un jeu de mot.

redaction decalee jeu de mot humour georges elgozy

Pourquoi créer un nom d’entreprise ou d’enseigne (ou de blog) drôle, original ou subtil ? Quels sont les avantages pour une entreprise de se créer un nom de société avec un jeu de mot ?

Réponse:

• Attirer l’attention du public et des médias (première étape de la formule A.I.D.A.)
• Etre (facilement) mémorisable
• Susciter la sympathie du public (les futurs clients)
• Provoquer le bouche à oreille (et parfois le buzz)

7 techniques pour créer un nom d’entreprise avec un jeu de mot

Comment, en pratique, imaginer et rédiger un nom de société (ou de blog) avec un jeu de mot ? Voici 7 techniques de création de jeux de mots avec exemples réels à titre d’illustration:

• Le calembour

• La référence connue à… (locution, livre, chanson, personne réelle, personnage fictif,…)

• Les figures de styles (paronyme, oxymore, métaphore, répétition, paradoxe, homonyme,…)

• Le mot-valise

• Le nom d’entreprise long

• L’acronyme (redéfini)

• La faute d’orthographe volontaire 

redaction decalee Erwan Le Roch - www.danstapub.com

Deux précisions de l’auteur (oui, c’est moi !):

  • Avant de rédiger cet article, j’ai recherché des noms d’entreprises avec jeux de mots. Et je me suis, par la suite, amusé à deviner la ou les techniques utilisée(s) pour les construire. Il y a sans doute quelques erreurs.
  • Les noms d’entreprises (et de blogs) mentionnés et les liens vers les sites et les blogs cités dans cette série d’articles sont offerts gracieusement à titre d’encouragement à la créativité, à l’originalité et / ou à l’humour).

 

Le calembour: écriture décalée qui donne du sens au double sens

«Le calembour est un jeu de mots qui consiste à employer un mot dont la forme peut évoquer deux sens. L’effet comique qu’il provoque généralement résulte de la double interprétation que l’on peut donner à l’énoncé. Souvent, le calembour exploite l’homophonie, c’est-à-dire le fait que deux mots soient identiques à l’oral mais différents à l’écrit. Le calembour consiste alors à écrire la forme qui ne convient pas dans le contexte.» (Banque de dépannage linguistique)

Quelques exemples d’enseignes construites avec un calembour:

calembour redaction decalee jeux de mots

Miss Terre Photographie (Cécilia, photographe à Bourg-de-Péage)

Hair Borist (Enseigne de salons de coiffure – Concept bio-hairwellness)

Le Pain des Pistes (Boulangerie… dans les Alpes de Haute-Provence)

L’Oreille KC (Librairie de bandes dessinées à Brest)

–>> D’autres exemples de devantures avec calembours dans ce nouvel article.

La référence connue « à quelque chose »

Les enseignes construites avec cette technique font « référence » à une oeuvre d’art, un livre, un fait historique, un lieu géographique, un auteur, un film, une émission télévisée, un personnage réels ou fictifs, etc.

Il n’y a pas toujours de jeu de mot. Il y a souvent un clin d’oeil.

Exemples d’enseignes avec une « référence connue » à… :

reference connue redaction decalee jeux de mots

• une locution, une expression, un virelangue, un juron: Bonthé Divine (Bistro champêtre à Chambly, Québec) 

• un livre, une chanson, un auteur: Mot Passant (Librairie conviviale à Bruxelles)

• une personne réelle: Le Ranch de Calamity Jane (Tipis d’hôtes & Tables d’hôtes)

• un personnage fictif: Achille Talons (Cordonnier à Villeurbanne)

• un film ou à une émission télévisée: Speed Hair Man (Salon de coiffure)

• un lieu, une rue, une région: Changeon d’Hair (Salon de coiffure à Livré-sur-Changeon – France)

–>> D’autres exemples dans ce nouvel article « la référence connue« .

Les figures de style (ou figures de rhétorique)

A l’origine de la rédaction décalée, il y a les figures de styles. Aveu: je n’ai pas de formation «littéraire». La première fois que j’ai entendu parler de figures de rhétorique, c’est durant ma formation en … rédaction publicitaire et copywriting de Christian Godefroy. Et en écrivant cet article, j’ai l’impression de redevenir un « apprenti… sage » !

Définitions:

• « On appelle figures de style ou de rhétorique, les procédés d’expression par lesquels, en s’écartant de l’usage ordinaire et banal de la langue, un auteur cherche à attirer l’attention, séduire, émouvoir, convaincre ses lecteurs. » (Extrait d’une Fiche méthodologique de Mme Réalini, professeur de lettres au lycée Descartes)

• « Figure de style n. f.: Effet de signification produit par une construction particulière de la langue qui s’écarte de l’usage le plus courant; les figures de style peuvent modifier le sens des mots, modifier l’ordre des mots de la phrase, etc. En voici quelques unes :

– Les figures de la substitution (l’expression attendue est remplacée par une autre) : métaphore, euphémisme, synecdoque, métonymie, antiphrase, périphrase…

– Les figures de l’opposition (s’appuient sur un contraste) : antithèse, oxymore, antiphrase…

– Les figures de l’amplification (il y a insistance, exagération) : hyperbole, gradation, anaphore…

– ou au contraire de l’atténuation : euphémisme, litote…

– De la syntaxe (liées à la construction de la phrase) : zeugma, anacoluthe, hypallage, asyndète…

NB : une autre classification distingue les figures de l’analogie (autrement dit les images): métaphore, comparaison, personnification, allégorie… » – Source: Lexique des termes littéraires – Un service du site Lettres.org.

A. Le paronyme et la paronomase

• Paronyme: « Mots qui se ressemblent sur le plan des sonorités, mais qui n’ont pas le même sens. Il faut donc éviter de les confondre, car ce ne sont pas des synonymes. Ex.: Conjoncture (situation) et conjecture (hypothèse). Accident et Incident etc. Si la prononciation est exactement la même, alors on parle d’homonymes. » (Lexique des termes littéraires

• « Les paronymes sont des mots qui ont à peu près la même prononciation sans être vraiment homonymes. Certains paronymes peuvent faire l’objet de jeux de mots comme embrasser et embraser, s’enlacer et se lasser, c’est le phénomène de la paronomase. Celle-ci est particulièrement utilisée dans les chansons, la publicité. » (L’Atelier

• La paronomase: « Il s’agit d’un jeu de mots qui repose sur la ressemblance phonétique entre deux termes. Elle joue comme une rime. » (L’Atelier)

Exemples d’enseignes avec paronyme ou paronomase:

– Au Fût et à Mesure (Bar de bières au fût) L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.•

Caleçons vos Goûts ? (Magasins de sous-vêtements pour hommes à Montréal au Québec et vente en ligne) 

– Emportés par la moule (Restaurant de moules/frites à Toulouse)

– Pile Poêle (Sandwicherie)

– Quand les moules auront des dents (Restaurant à Toulouse)

B. L’oxymore / Alliance de mots

• Oxymore: « Figure de style qui consiste à placer l’un à côté de l’autre deux mots opposés (voir antonymes). (…) Ce procédé crée un paradoxe, une image surprenante. Il s’agit d’ailleurs le plus souvent d’une métaphore. On l’appelle aussi parfois ‘alliance de mots’ ou oxymoron. »

• Alliance de mot: « Rapprochement de deux termes contradictoires, dont le regroupement donne un sens. Exemple : ‘Cette obscure clarté’ (Corneille, Le Cid) » – (Source: Lexique des termes littéraires)

« L’oxymore (nom masculin) rapproche deux termes que leur sens devrait éloigner, dans une formule d’apparence contradictoire. Exemple: un silence éloquent. » (Source: Glossaire stylistique

Deux exemples de noms d’enseignes «assez proches» de l’oxymore (et utilisés par de nombreux snacks, crêperies, sandwicheries, restaurants,…):

– Sucré & Salé

– Sel & Sucre

C. La métaphore

• « Figure de style qui rapproche un comparé et un comparant, sans comparatif (contrairement à une comparaison). On distingue deux sortes de métaphores: la métaphore annoncée et la métaphore directe. (…) Lorsque le comparé est absent et qu’il ne reste plus que le comparant, la métaphore peut se transformer en une sorte de devinette ou en énigme. On parle alors de métaphore directe. » (Lexique des termes littéraires)

• « On emploie un mot pour désigner une réalité qu’il ne représente pas habituellement. La métaphore n’emploie pas de terme de comparaison, mais elle peut contenir à la fois le comparé et le comparant. » (L’Atelier)

Exemples de noms d’entreprises avec une métaphore:

– A fleur de peau (utilisé par de nombreux fleuristes et salons de massage)

– Agent provocateur (Lingerie féminine)

– Coeur de pierres (Bijouterie à Paris)

– Les Toiles du Large (Fabrication de sacs en toile de bateau recyclée)

D. La répétition

– KissKissBankBank (Entreprise de financement collaboratif)

– Ainsi Fonds Font Fond (ASBL en Belgique)

E. L’homonyme

– Ainsi Fonds Font Fond (dénomination d’une ASBL liégeoise de consommateurs attentifs)

Le mot-valise

«Un mot-valise est un mot résultant de la fusion d’éléments empruntés à deux mots. La plupart du temps, ce télescopage à l’origine du mot-valise consiste à combiner la partie initiale d’un mot et la partie finale d’un autre mot, et à unir les sens respectifs de ces deux formes. Le mot-valise, parfois appelé mot-centaure, est donc une sorte de collage formel et sémantique.» (Banque de Dépannage Linguistique – BDL) 

De nombreuses enseignes « sérieuses » sont construites avec un mot mot-valise. Ici nous ne sommes plus dans le jeu de mot pour rire, mais plutôt dans l’enjeu des mots pour donner une image de marque. Exemples d’enseignes créées avec un mot-valise:

mot-valise redaction decalee jeux de mots

Lainitude (laine + attitude) 

OcéAnge (Océan + Age) 

Accenture (« Accent on the Future »)

–>> D’autres exemples dans le nouvel article sur les mots-valises en catégorie « Rédaction décalée ».

Le nom très long (ou à rallonge)

–>> Un nouvel article sur les noms d’entreprises très longs ici.

L‘acronyme (redéfini ou détourné)

Technique assez simple à condition de trouver la bonne formule. Le principe: renommer les lettres d’un acronyme connu (MDR, BIO, VIP,…). Les exemples parlent d’eux-mêmes:

– B.I.O (pour Bon.Intègre.Original)

– Vie Aïe Py (phonétique de V.I.P.)

– V.Eye.P (Opticien à Paris)

– MD’Hair (Salon de coiffure à Maussane)

– BSH… La Ballade des Sens et des Hallucinations – Béziers (Hérault) 

– TOC (pour Trouble Obsessionnel Culinaire à Bordeaux)

La transgression orthographique

–>> Lisez le nouvel article sur les fautes d’orthographe volontaires ici.

Voilà. Et pour terminer cet article autour des noms d’entreprises avec jeux de mots, j’ajouterais que dans «jeu de mot», il y a surtout la notion de «jeu» qui est mise en avant. En fait, adopter un nom d’entreprise avec un jeu de mot, c’est le début de ce que l’on appelle aujourd’hui: le marketing ludique.

Petite citation pour conclure:

« Il y a donc, à travers le marketing ludique, de la valeur ajoutée à créer avec cette nouvelle expérience de jeu à plusieurs. L’objectif des marques est d’amuser ses consommateurs potentiels afin de leur faire passer le message voulu. Ce sont les jeunes qui apprécient le plus ces publicités ludiques: 26% des moins de 35 ans les estiment plus vendeuses et 23% plus marquantes. Parmi les catégories socioprofessionnelles, les artisans (35%) et les commerçants (27%) sont les plus réceptifs à cette nouvelle forme de communication. » (Signé «fgrange» sur le blog Le Marketing ludique.)

(Article réactualisé le 8 janvier 2017)

Rédaction décalée: comment avez-vous trouvé (ou construit) votre nom d’entreprise ou de blog ? Partagez ci-dessous votre expérience rédactionnelle. Merci. 

Rédaction décalée: 7 techniqueshttps://i2.wp.com/www.redaction-business.com/wp-content/uploads/2017/01/redaction-decalee-jeu-de-mot-humour-georges-elgozy.png?fit=1024%2C512https://i2.wp.com/www.redaction-business.com/wp-content/uploads/2017/01/redaction-decalee-jeu-de-mot-humour-georges-elgozy.png?resize=150%2C150Daniel Van OnackerRédaction Web SEOjeu de mot,jeux de mots,rédaction décaléeRédaction décalée: dans cette série d'articles, je vous présente 7 techniques (très sé-rieuses) pour créer un nom d'entreprise ou de blog avec un jeu de mot. Pourquoi créer un nom d'entreprise ou d'enseigne (ou de blog) drôle, original ou subtil ? Quels sont les avantages pour une entreprise de se créer un...Rédaction Web, copywriting, emailing, storytelling

Articles sur le même sujet: