« La moitié de l’argent que je dépense en publicité est gâchée. Le problème est que je ne connais pas quelle moitié ! – John Wannamaker

Pour gagner de l’argent (ne pas en perdre ?): faites des tests !

Il y a bien longtemps, en 1986, j’étais écrivain public. A cette époque, j’avais déjà le même rêve (que je réalise aujourd’hui): vivre de ma plume. Mais cela s’est très mal terminé: j’ai fait un aveu de faillite !

Je me rappelle: je n’avais plus d’argent. Je n’avais rien à manger et je ne savais plus payer ni mon loyer, ni le téléphone. Mes amis (enfin 90% d’entre eux) m’ont laissé tomber. Et je n’osais pas aller chez mes parents, car j’avais honte. Je vivais cette situation comme un échec cuisant.

J’avais besoin de prendre du recul. Et c’est ce que j’ai fait au propre et au figuré. J’ai pris des vacances illimitées et je suis parti en France (dans le Lot). Là, j’ai travaillé au pair durant 6 mois. Et j’ai aussi eu le temps de réfléchir à « mon échec ».

De toute évidence, mon projet n’était pas rentable (aujourd’hui, je dirais que je n’avais pas testé mon projet). Et de toute évidence, il y avait aussi de grosses lacunes chez l’homme ! Pas de formation spécifique.

A mon retour, j’ai suivi une formation en copywriting (celle de Christian Godefroy). Cette méthode m’a enseigné des techniques (rédaction publicitaire, réécriture, reformulation, relances d’attention, etc…) mais aussi le recours à des « tests de conversion ».

A ce sujet, j’ai créé 4 CV Web. Ceci me permet de tester des accroches et des offres. Et d’insérer du contenu court.

Question ? Avez-vous déjà testé une page de vente internet ?

 

 

Articles sur le même sujet:

1 commentaire

Chef de projet webmarketing à Paris · 15 décembre 2013 à 10:49

Je recommande la lecture de cet article

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.